La croyance aux messagers

Imprimer

La croyance aux messagers est le quatrième pilier de la foi. Un messager est par définition une personne qu'Allah a choisi parmi les hommes en lui révélant un message et en lui ordonnant de le transmettre à un peuple mécréant. Le premier des messagers est Nouh et le dernier est Mohammed. Il n'y a pas eu de messager avant Nouh et il n'y en aura pas après Mohammed.

Allah a dit :

« Muhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager de Dieu et le dernier des prophètes ». [Al-ahzab : 40].

Le prophète a dit en parlant du jour du Jugement :

« Les gens se rendront auprès d'Adam afin qu'il intercède en leur faveur. Il refusera et dira : Allez voir Nouh, il est le premier des Messagers envoyé par Allah... ». (Rapporté par Al Boukhari et Mouslim).

Dans chaque communauté, Allah a envoyé soit à un messager avec une législation nouvelle, soit un prophète qui va revivifier une législation antérieure. La différence fondamentale entre un messager et un prophète comme l'a expliqué cheikh Al Islam Ibn Taymiyya est qu'un messager est envoyé à un peuple mécréant et négateur tandis qu'un prophète est envoyé à un peuple croyant pour revivifier le messager d'un messager précédent.

Allah a dit :

« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : "Adorez Dieu et écartez-vous du Taghout [tout ce qui est adoré injustement en dehors d'Allah]". » [An-nahl : 36].

 

« Il n'est pas une nation qui n'ait déjà eu un avertisseur ». [Fatir : 24].

 

Implications de la croyance aux messagers

La croyance aux messagers implique quatre points fondamentaux :

  • croire qu'ils ont été envoyé par Allah,
  • croire aux prophètes dont les noms nous sont connus (Mohammed, Ibrahim, 'Issa, Moussa, etc...) ainsi que ceux dont nous ne connaissons pas les noms,
  • croire aux récits authentiques à leurs sujets,
  • appliquer et se soumettre à la législation du messager ou du prophète qui nous a été envoyé.
« Certes, Nous avons envoyé avant toi des Messagers. Il en est dont Nous t'avons raconté l'histoire; et il en est dont Nous ne t'avons pas raconté l'histoire. » [Ghafir : 78].

 

« Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence]. » [An-nissa : 65].
I like very much this iPage Hosting Review because this is based on customer experience. If you need reliable web hosting service check out top list.

Copyright © 2011, Mosquée de Bouzignac. Tous droits réservés.

Joomla Templates designed by Best Cheap Hosting