La prière

Imprimer

La prière est le second pilier de l'Islam et le plus important après l'attestation de foi. Elle est une purification de l'âme et constitue le lien intime qui relie le serviteur à son Créateur. Elle revivifie les cœurs et c'est à travers cette prière que le musulman se rapproche de son Seigneur. Dans d'innombrables versets et récits prophétiques, il est mentionné l'importance de s'en acquitter, de même que la gravité de la négliger. C'est la première chose sur laquelle sera interrogé le fils d'Adam le jour du jugement, et c'est elle qui différencie le croyant du mécréant. C'est la clé de la réussite ici-bas et dans l'au-delà.

Allah a dit :

« Et accomplissez la prière » [Al-baqara : 43].

 

« Adore-Moi donc et accomplis la prière pour te souvenir de Moi. » [Ta-ha : 14].

 

« Réussiront vraiment ceux qui sont croyants, et qui prient humblement, avec crainte. » [Al-mou'minoune : 1-2].

Le prophète a dit :

« L'Islam est bâti sur cinq piliers: l'attestation qu'il n'y a nulle divinité digne d'adoration en dehors d'Allah et que Mohammed est son prophète, l'accomplissement de la prière rituelle, l'acquittement de la zakat (l'impôt rituel), le pèlerinage, et le jeûne du mois de Ramadan. » (Rapporté par Al Boukhari et Mouslim ).

 

« La partie principale de la religion, c'est la soumission à Allah, son pilier principal, c'est la prière rituelle. » (Rapporté par At-tirmidhy et Ibn Majah).

Les cinq prières quotidiennes furent légiférées la dixième année après le début de la révélation au cours de la nuit de l'ascension du prophète au dessus du septième ciel.

Mérites de la prière

La prière permet d'éloigner le musulman des turpitudes et des tentations, et se présente comme une protection et une purification. Elle est le moyen de communication privilégié avec le Seigneur et une soumission du cœur et du corps à son Créateur.

Allah a dit:

« Récite ce qui t'est révélé du Livre et accomplis la prière. En vérité, la préserve préserve de la turpitude et du blâmable. » [Al-'ankabout : 45].

 

Abou Houreyra a dit: «J'ai entendu le Messager d'Allah dire: «Que pensez-vous si l'un de vous avait devant sa porte une rivière où il se laverait cinq fois par jour, est-ce qu'il lui resterait quelque chose de sa saleté? Ils dirent: «II ne lui en reste rien». Il dit: «Telle est l'image des cinq prières quotidiennes par lesquelles Dieu efface les fautes.» (Rapporté par Al Boukhari et Mouslim).

 

Selon Jabir, le Messager d'Allah a dit: «L'image des cinq prières est celle d'une rivière qui coule avec abondance devant la porte de l'un de vous et où il se lave cinq fois par jour.» (Rapporté par Mouslim).

 

Un homme pieux disait : « Si tu veux qu'Allah te parle, lis le Coran, et si tu veux converser avec Lui, fais une prière ».

 

La mise en garde contre sa négligence et son délaissement

Maints versets et hadiths mentionnent des avertissements sévères à l'endroit de ceux qui vont outrepasser les limites qu'Allah a légiféré en ce qui concerne l'accomplissement de la prière. Ceux qui l'ont délaissé ont été qualifiés par le prophète comme étant mécréants.

 

D'après Jabir, le prophète a dit : « Ce qui sépare l'homme de la mécréance (koufr) et de l'associationnisme (chirk) est l'accomplissement de la prière. » (Rapporté par Mouslim).

 

D'après Bourayda, le prophète a dit: « Le pacte qu'il y a entre nous (les musulmans) et eux (les mécréants) est la prière, celui qui l'a délaisse aura mécru. » (Rapporté par Ahmad).

 

Abd Allah ibn chaqiq a dit: « Les compagnons du prophète ne voyaient aucun délaissement d'œuvre comme étant de la mécréance si ce n'est le délaissement de la prière ».

Certains savants ont néanmoins affirmé que la mécréance indiquée dans ces hadiths est une mécréance mineure. Celui qui la commet ne sort donc pas de l'Islam mais demeure malgré tout un pervers notoire. C'est l'avis de l'imam Malik, de l'imam Ash Shafi'i et de l'imam Abou Hanifa. Quant à l'imam Ahmad, il est d'avis que celui qui ne prie pas est un mécréant, car tous les hadiths et les paroles des compagnons du prophète vont dans ce sens.

Par ailleurs, Allah a conté dans le Coran le dialogue qui va avoir lieu entre les gens du paradis et les gens de l'enfer en ces termes :

« Sauf les gens de la droite (les élus) : dans des Jardins, ils s'interrogeront au sujet des criminels : "Qu'est-ce qui vous a acheminés à Saqar (un des noms de l'enfer) ?" Ils diront : "Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la prière, et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles, et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution, jusqu'à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]". » [Al mouddathir : 39-47].

 

Il ressort de ces versets que la première chose que les gens de l'enfer diront quant à leur présence dans ce lieu sinistre sera qu'ils ne furent pas de ceux qui priaient. Nous demandons à Allah de nous préserver de cela.

I like very much this iPage Hosting Review because this is based on customer experience. If you need reliable web hosting service check out top list.

Copyright © 2011, Mosquée de Bouzignac. Tous droits réservés.

Joomla Templates designed by Best Cheap Hosting